Le président de la JS Kabylie condamné à deux mois de prison ferme


Le président de la JS Kabylie (Ligue1 de football), Cherif Mellal, a été condamné à deux mois de prison ferme par le tribunal de Tizi-Ouzou dans une affaire de diffamation qui l'opposait à l'ex-président Mohand-Chérif Hannachi, a appris l'APS de Sofiane Dekkal, membre du collectif d'avocat de la JSK.

Le procès de l'ex-président de la JSK intervient à la suite d'une plainte pour diffamation déposée après la lourde défaite concédée à domicile par l'équipe face au CR Belouizdad où le président Mellal avait déclaré que "c'est Hannachi qui était derrière l'envahissement du terrain par des supporters de la JSK". N'ayant pas apprécié les déclarations tenues contre lui par le président Mellal sur une chaîne de télévision, Hannachi a intenté une action en justice.


>> Retour
les plus lus
>>Ain Nouissy : Projet d’assainissement lancé, non achevé au douar Amaria
>>Recrutement de saisonniers
>>Essor de la culture de la tomate
>>Soulagement des cafetiers et restaurateurs à la veille de la reprise
>>Des perturbations de l’approvisionnement de l’électricité dans quatre communes
>>La feuille de route dévoilée
>>Mise en place d'une équipe multidisciplinaire
>>Le développement de la coopération sécuritaire mise en avant
Nos dossiers
>>Harraga

Votre journal
en PDF

Divers
>>Heures des Prières
>>Pharmacies
>>Téléphones utiles
>>Urgences
>>Météo

Archives